SERVICES > Micro-crédit personnel
L’UDAF propose, depuis avril 2008, le microcrédit en partenariat avec la Caisse des Dépôts, le Conseil Départemental des Côtes d'Armor, l'association "Parcours Confiance Bretagne Pays de Loire" et depuis septembre 2013, avec également le Point Passerelle du Crédit Agricole.

Ce dispositif donne la possibilité à des familles exclues du système bancaire traditionnel d'avoir accès à des crédits de faibles montants. C'est un élément déterminant de la citoyenneté économique.

L'UDAF est reconnue plateforme microcrédits personnels -> En savoir plus

Les personnes éligibles

ligne
  • Travailleurs précaires ou les travailleurs aux ressources limitées,
  • Allocataires des minima sociaux,
  • Demandeurs d’emploi, apprentis, jeunes travailleurs
  • Personnes à revenus modestes victimes d’un accident de la vie ou de la maladie...

Le demandeur est de nationalité française ou titulaire d’une carte de résident. Il ne peut pas obtenir de crédit auprès de son établissement bancaire.

Les caractéristiques du microcrédit

ligne


Ce prêt vise à financer un projet individuel favorisant l’insertion ou le maintien du lien social.

Ainsi, sont pris en compte :  

  • les frais d’accès au logement (dépôts de garantie, frais d’agence, de déménagement, de travaux d’installation vitaux,…),
  • les frais liés à l’emploi ou la mobilité (permis de conduire, formation professionnelle, véhicule,…),
  • les équipements ménagers,
  • les projets familiaux spécifiques,
  • les dépenses consécutives à l’accident de la vie ou la maladie.
Le prêt, d’un montant de 300 € à 3000 €, est accordé pour une durée maximale de 36 mois, à taux réduit.

L'octroi du prêt

ligne
Si les caractéristiques générales d'éligibilité sont réunies, le demandeur remplit un dossier de demande. Une rencontre est ensuite programmée avec la  conseillère en économie sociale et familiale (CESF) de l’UDAF pour évaluer la faisabilité, les capacités de remboursement et ainsi identifier que le microcrédit soit une réponse adaptée.
Si le dossier est accepté par la Banque, le bénéficiaire signe une offre de prêt avec la Banque ainsi qu'un contrat d’accompagnement avec l'UDAF qui précise les engagements réciproques.

L'accompagnement

ligne
Afin d'éviter le risque de surendettement des bénéficiaires et pour garantir la concrétisation de leur projet dans les meilleures conditions, la CESF de l’UDAF est l’interlocuteur des emprunteurs depuis la demande de prêt jusqu’à la fin du remboursement. Cet accompagnement favorise la stabilisation du budget du bénéficiaire sur le long terme et lui permet de garder ou de recouvrer son autonomie.

Renseignements

ligne
Pour disposer d'informations complémentaires,
contactez l'UDAF au 02.96.33.40.76 ou à
politiquefamiliale.udaf22@wanadoo.fr