SERVICES > Aide aux tuteurs familiaux
Les familles en charge d’une mesure de protection  (tutelle, curatelle, sauvegarde de justice) concernant un proche sont souvent démunies devant des questions d’ordre technique. Elles recherchent de l’information : la connaissance des textes légaux, les obligations des tuteurs, les droits et obligations de la personne vulnérable, la rédaction des comptes-rendus de gestion.

Le service d’aide aux tuteurs familiaux, assuré conjointement par l’UDAF, l’ACAP (Association Costarmoricaine d'Accompagnement et de Protection) et depuis 2009, l'APM (Association de Protection des Majeurs), répond à ce besoin et rassure les familles, en proposant :

Un accueil téléphonique

ligne

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter par téléphone :

  • L'UDAF des Côtes d'Armor
    30 boulevard Hérault, 22000 St-Brieuc, Tél. : 02.96.68.93.99
  • L'Association Costarmoricaine d'Accompagnement et de Protection (ACAP) 
    35 rue Abbé Garnier, 22000 St-Brieuc, tél : 02.96.78.84.00
  • L'Association de Protection des Majeurs (APM) 
    18 rue Parmentier, BP 4601, 22046 St-Brieuc cedex 2, tél : 02.96.68.16.80

Des permanences d'accueil sur rendez-vous

ligne
carte
  • Dinan : le lundi après-midi au centre social : 5 bis, rue Gambetta
  • Loudéac : le 2ème et le 4ème lundi après-midi, Point d'Accès au Droit, 15 rue de Moncontour   
  • Lannion : le jeudi matin au centre socio-culturel : 19, rue Jean Savidan
  • Guingamp : le 1er et le 3ème jeudi après-midi au centre social, rue Hyacinthe Chenal
  • Paimpol : le 2ème et le 4ème jeudi après-midi au CCAS : rue Henri Dunant
  • Saint-Brieuc : le vendredi matin à la Maison du temps libre : 6 bis, rue du Maréchal Foch et le dernier samedi matin de chaque mois à la Mairie de St-Brieuc, Place du Général de Gaulle
  • Rostrenen : le 2ème et le 4ème vendredi matin, cité administrative, rue Joseph Pennec

Des réunions d'information collectives

ligne

Chaque année, des réunions d'information sont organisées dans le département sur des thèmes en lien avec la mission de tuteur et curateur familial, comme par exemple "Droits, devoirs, obligations du tuteur et les grandes orientations de la loi du 5 mars 2007".

La loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs renforce le principe de la primauté familiale. L’article 415 énonce que la protection « est un devoir des familles et de la collectivité ».
Ce service s’inscrit pleinement dans cette démarche en aidant les familles à assurer la mission de protection d’un proche dans le respect des libertés individuelles, des droits fondamentaux et de la dignité de la personne.

 << Télécharger la nouvelle plaquette du service d'aide aux tuteurs familiaux >>

TF
Cliquer sur l'image