LES ASSOCIATIONS > Adhérer à L'UDAF

Pourquoi adhérer à l'UDAF ?

ligne
Etre membre de l’UDAF, c’est :
adhérer à l'UDAF
  • faire partie d’un réseau de plus de 100 associations et de 500 représentants des familles,
  • rejoindre une association reconnue par les pouvoirs publics,
  • bénéficier de l’appui et du soutien technique de l’UDAF (formations, prêts de salle et de matériel, bureau de  permanence, point Internet, supports de communication, documentation…),
  • partager des expériences,
  • se donner la possibilité que soient prises en compte au niveau départemental les préoccupations de ses adhérents,
  • participer activement à la défense des intérêts généraux de l’ensemble des familles,
  • la possibilité pour un membre de l’association d’avoir une fonction de représentation.

Comment adhérer à l’UDAF ?

ligne
L’UDAF rassemble exclusivement des associations familiales. Les familles n’adhèrent pas directement à l’UDAF mais à une association familiale membre de l’UDAF. L’UDAF peut agréer une association qui répond aux critères énoncés par l’article 1er du Code de l’Action Sociale et des Familles, et qui a une existence de 6 mois au moins (art 1er et 4 du Code de la Famille). > Consulter l'annuaire des mouvements familiaux et des associations.


Est considérée comme étant une association familiale :

une association créée dans le cadre de la loi du 1er juillet 1901 qui a pour but essentiel la défense de l’ensemble des intérêts matériels et moraux de ses adhérents. Les adhérents d’une association familiale sont :

    *   des familles constituées par le mariage et la filiation légitime ou adoptive,
    *   des couples mariés sans enfants,
    *   toute personne française ou étrangère régulièrement établie en France ayant la charge d’enfant.

Toute famille peut adhérer à une association familiale de son choix. De même, les familles qui le souhaitent peuvent créer une association familiale pour répondre à leurs besoins et préoccupations.


Pour adhérer, l’association doit adresser sa demande par courrier au Président de l’UDAF accompagnée des pièces suivantes :

    *   Une lettre de demande d’agrément de l’association par le Président de l’association,
    *   Le récépissé de déclaration au Tribunal d’Instance,
    *   L’extrait de parution dans un journal,
    *   Les statuts datés et signés par le Président,
    *   Le règlement intérieur éventuel daté et signé par le Président,
    *   La liste du Conseil d’Administration et du Bureau,
    *   L’état des activités,
    *   La preuve de l’adhésion à un mouvement familial national agréé par l’UNAF, le cas échéant.

Le dossier est ensuite examiné au Conseil d’Administration et au Bureau de l’UDAF.


Une association qui donne la preuve de son adhésion à un mouvement national agréé par l’UNAF au titre de membre actif acquiert un agrément de droit à condition d'avoir une existence légale de 6 mois et de fournir l’ensemble des documents.